Accéder au contenu principal

Tricot - Petits pulls bébé

Aujourd'hui, on reprend le chemin du bricolage, et on parle tricot ! Vous vous êtes déjà demandé quoi offrir à ces petits bébés gâtés ? Ou alors comment trouver le petit cadeau qui fait plaisir à leurs parents? Moi aussi. Et donc, j'ai décidé de faire moi même des petits cadeaux.



Des petits pulls pour accueillir des petits bébés, des petits cadeaux pour tenir les bébés au chaud cet hiver. (oui, tout est petit)
J'ai réalisé un bon nombre d'écharpes avant de me lancer dans des tricots plus élaborés, avec ce gilet et les chaussons de lutin l'hiver dernier. Ces pulls sont donc mon troisième défi tricot, et j'ai encore plein d'idées.

“Il paraît qu’il faut trois moutons pour faire un pull-over... et moi qui croyais qu’ils ne savaient pas tricoter.” - Bob Ralph

La technique
Vous avez l'impression que c'est compliqué de tricoter ? Eh non, pas du tout !
J'ai choisi le modèle gratuit et simple de chez Phildar, que vous retrouvez là.
Comme la laine est beaucoup trop mignonne et unisexe sur le modèle, j'ai choisi la même : Laine Phil randonnée, coloris écru.
La laine est composée de 45% acrylique - 40% laine - 5% viscose - 10% alpaga, j'espère que ça sera confortable pour les petits qui les porteront !





Le tricot
Et vous, vous tricotez comment ? Pour ma part... J'ai tricoté les deux pulls en simultané, en faisant les 4 carrés devant et dos puis les 4 manches. Ce qui fait que j'étais vraiment lassée, et que j'ai mis presque deux mois à les assembler. mais bon, rien de bien grave, ils sont prêts avant d'être trop petits pour les destinataires !

J'ai vraiment flashé sur ce modèle, au point d'avoir envie de le reproduire à ma taille. On verra, j'ai encore un projet sur les aiguilles, pour moi cette fois ;)
Je vous laisse avec les images, malheureusement pas portés, mais bon, vous imaginez bien le potentiel mignonitude, non ? Moi oui !!





L'entretien du pull
Pour les petites étiquettes, j'ai découpé une feuille de Canson, une vieille page de livre (acheté à Emmaüs à cet effet). Je les ai perforé. 
Quand on offre un vêtement homemade, surtout à des mamans (bientôt) débordées, il faut simplifier l'entretien. Un pull de laine, ça se lave, en cas d'accident, sinon, ça s'aère. Donc sur l'étiquette avec le tricot, j'ai écris les consignes d'entretien de la laine, à savoir, lavage à 30° à la machine programme laine ou à la main avec un produit pour laine, et séchage à plat, pas de repassage.


En conclusion
  • Un modèle tricot simple et rapide
  • Un pull roots et unisexe
  • Un nouveau défi tricot relevé


Retrouve créations et bricolages dans mes carnets, par.

Et pour ce qui est de mes idées tricot, vous les retrouverez sur Pinterest par ici !


Commentaires

  1. Un article cousu main pour mon amie, enceinte de son 1er et qui s'est mise au tricot ! Elle va craquer son ce pull !
    https://la-parenthese-psy.com/

    RépondreSupprimer
  2. ahah, tu peux même te lancer, je pense que c'est parfait pour débuter, et puis le site phildar explique trop bien les techniques ! Merci pour tes retours ;)
    Alix

    RépondreSupprimer
  3. J'adore le rendu avec la laine que tu as utilisée :)
    Ca me donne envie de le faire pour mon Loulou :)

    Perso pour les manches, je pense que j'utiliserai le magic loop :P Histoire de ne pas mêmbêter avec les coutures :P

    En tout cas, le col est original et c'est ce que j'aime :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup !
      Oui, je pense qu'avec magic loop tu gagnes du temps et puis du confort :) Je déteste coudre mes tricots, du coup je devrai peut-être tester ça même quand ce n'est pas obligé !
      Oui, c'est vraiment le col qui fait la différence ! Sur le modèle ils rajoutent des boutons fixes mais je n'avais pas trop envie ... On verra les retours des mamans ;)

      Supprimer
  4. Les parents de Laïa confirment la qualité de ce pull. Il lui va à ravir et à charmé plus d'un passant avec ce petit pull. Avec l'hiver rude, elle en avait bien besoin ! Malheureusement, le pull n'a pas l'air de grandir comme elle :( Merci "A tire d'Elle" pour cet ouvrage !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le pain au levain

Depuis quatre mois maintenant, on ne va (presque) plus à la boulangerie. Et c'est trop bien, c'est une expérience folle, je fabrique mon pain au levain au quotidien !

Un sachet de farine, de l’eau, pour nourrir le levain, puis faire le pain. C’est un apprentissage de la patience de faire du pain. Des ingrédients tous simples et finalement : du pain (parfois joli).
Le pain c’est aussi comprendre l’expression « le sel de la vie », un jour on l’oublie et on comprend que cette pincée de sel, c’est toute la différence, ça affirme le goût, ça donne un relief différent à la cuisine. Que pas grand-chose suffit à passer de pas mal à génial.
Finalement, tout se passe quand on a le dos tourné : il gonfle. Et puis dans le four, dans sa cocotte, tout se concrétise là. On enfourne, c’est encore un pâton tout blanc et fariné qui se trouve là, on ressort une belle miche brune ou dorée : une odeur chatouille le nez, un parfum de biscuit, de noisette qui remplit la maison.
Et la croûte, qui c…

Cake au levain naturel et citron

Le citron, c'est un peu le soleil de ma cuisine ces jours-ci. Après une tarte au citron (engloutie avant d'être photographiée...), j'ai fait un petit cake au levain, vraiment très bon, avec un peu de citron pour lui donner de la fraîcheur.
C'est vraiment toujours une bonne idée le cake au citron, et là, c'était aussi l'occasion d'utiliser du levain, parce que pour faire du bon pain (on y reviendra!), il faut un bon levain.


Le levain naturel, qu'est-ce que c'est ?  C'est de la farine et de l'eau. Tout simple ! A peine plus de travail qu'avec de la levure chimique, mais encore plus de moelleux dans vos gateaux !
Le plus simple, ce serait, comme j'ai eu la chance de le faire, de récupérer un peu de levain chef chez quelqu'un et de le nourrir chez toi pour l'utiliser. Mais bon, comme j'ai personnellement explosé le saladier de levain par terre (en essayant de retenir la bouteille d'huile, #breakingnews : je n'ai reten…

Broder féministe

Antinomie : nom féminin : contradiction, opposition totale.
Broder féministe, une figure de style impossible ? 
L'activité d'aiguille, la broderie semblerait totalement has been pour qui regarde ça de l'extérieur. Quoique les broderies de fleurs sur jean reviendrai à la mode, mais jusqu'à broder soi-même sur un tissus, tendu sur un tambour (cercle de bois), quelle idée ?

La broderie c'est un truc de mamie. Sûrement encore plus que le tricot ou la couture (existe-t-il une hiérarchie de l'activité mamiesque?).  Et puis en fait, en fouillant un peu les internet, on trouve vite des filles (oui, oui, quand même) qui font des broderies super modernes. Remballe le point de croix à mamie. On n'est plus là dedans.
Meufs, la page féministe de buzzfeed a proposé il y a quelques jours une sélection de filles qui brodaient des motifs inspirants sur instagram. J'ai été voir. Et comme j'avais envie de m'initier à la broderie depuis quelques temps, c'était …